Les protégées d’Ivan Markovski, qui avaient redressé la barre face à Bouillargues (29-20), après avoir été humiliées à Celles-sur-Belle (18-36), ont une nouvelle fois chuté lourdement loin de leurs bases, ce samedi soir, à Vaulx-en-Velin.

Hier, dans le Rhône, les partenaires d’Adeline Bournez ont subi la loi de Vaulx-en-Velin. Et dans les grandes largeurs. Resté littéralement au vestiaire, le SAHB ne marqua que deux maigres buts lors de dix-sept premières minutes longues comme un jour sans pain. Deux maigres buts signées de la demi-centre Arfir.

Dégoûtées par la portière et capitaine Leythienne, laquelle effectua vingt-cinq arrêts au total, les Nordistes ne purent laisser rapidement filer des Vaudaises branchées sur courant continu. Ces dernières s’inspirant des vingt minutes de haute facture délivrées trois jours plus tôt face à Issy-Paris en coupe de France (défaite 24-34). Malgré une Zuzic de haut-vol dans le premier acte (10 arrêts), les Asulistes roulèrent carrosse avec plus beaux ornements, les flèches Sfar et Memana, intenables sur leur ailes. Bournez sonna bien la révolte, accompagnée de Nadaud pour rejoindre les vestiaires avec seulement un débours de quatre unités (8-12). Mais les locales, portées par la grâce, après un passage à vide, hissèrent la grand-voile de l’offensive pour finalement prendre le large et compter jusqu’à dix unités d’avance. Dans un second acte où seules la feu follet Kucharska surnagea (5 buts) et la pivot Demaris (3 buts) surnagèrent. Une soirée cauchemardesque pour les Sambriennes, à vite oublier …

ASULVV – SAHB : 28-19 (12-8). Arbitres : MM. Belabbes et Rahim. ASULVV. Gardienne : Leythienne (25 arrêts). Marqueuses : Sfar (6), Menana (5), Sochay (4), Brkljacic (2), Petiot (4), Benouamer (3), Ramel (1), Morel (1), Ikondo (1), Grange (1), SAHB. Gardiennes : Zuzic (14 arrêts), Legros (2 arrêts). Marqueuses : Kucharska (5), Desmaris (3), Bournez (4), Arfir (4), Nadaud (2), Fofana (1).